Comment poser du vinyle sur un mur ou une pièce ?

Vous souhaitez habiller vos murs ? Par exemple ceux de la chambre de votre enfant, une salle de bain ou même ceux d’une pièce à vivre comme la salle à manger ? Dans cet article, découvrez comment poser du vinyle sur un mur de la meilleure des façons. La pose de vinyle est une technique adaptée à tous les revêtements muraux plastiques légers et souples comme les envers textiles, le papier, la mousse ou encore les textiles muraux contrecollés sur papier.

De quels outils ai-je besoin ?

Outre les matériaux comme le revêtement mural lui-même ou la colle pour revêtements, vous aurez ici besoin d’un escabeau, d’une table à tapissier, d’un mètre, d’un crayon, d’une spatule crantée, de ciseaux de tapissier, d’une règle de tapissier voire de maçon, d’une spatule à maroufler comme pour la pose de papier peint, d’un cutter, de tournevis et d’un couteau à enduire si possible bien large.

Les étapes de la pose

Il faut commencer par préparer les fonds à la manière de la peinture et du papier peint.Il faut un support propre et sain, ce qui impose de décoller les anciens papiers ou revêtements existants, reboucher les trous et fissures visibles (dites vivantes), éliminer également les causes d’humidité. De même, dans le magasin de bricolage, demandez au vendeur des produits adaptés à votre mur (Cela peut être de la colle « revêtements de mur » ou « textiles muraux ». En général, la consommation tourne autour de 180 à 250 grammes au mètre carré.

  1. Une fois préparé, commencez par tracer un axe vertical au milieu du panneau à l’aide d’une règle métallique de tapissier ou d’un tasseau. Utilisez au besoin un niveau à bulle ou un fil à plomb. Attention, vos murs sont rarement droits ! ;
  2. Ensuite, il vous faut mesurer la hauteur entre la plinthe et le plafond pour couper la longueur idéale, plus une marge de dix centimètres pour les arasements, tous les lés nécessaires pour revêtir le panneau. Vous aurez ici besoin de votre table à tapissier et de votre belle paire de ciseaux. Appliquez la colle à l’aide de la spatule crantée en effectuant une seule passe. Ne croisez pas. Attendez le temps de gommage de la colle à ce stade, c’est une étape importante ;
  3. Affichez le lé de vinyle sur le support en commençant (c’est toujours comme ça) par le haut. Pour cela, tenez-le aux deux coins supérieurs et alignez-le à la fois sur l’axe vertical et sur l’arrête plafond-mur. Plaquez au centre et en haut puis marouflez avec votre spatule de tapissier. Dans cette étape de la pose, il faut toujours maroufler du centre vers les bords et de haut en bas ;
  4. Il est conseillé ensuite de procéder immédiatement à l’arasement au ras de la plinthe. Poussez le revêtement dans l’angle avec la lame du couteau à enduire et coupez grâce au cutter ;
  5. Dans cette cinquième étape, passez à la pose du second lé et affichez-le comme le premier en l’alignant sur le bord. Attention, il ne doit y a voir ni recouvrement, ni interstice. On parle ici de « joints vifs » ;
  6. Dès lors que vous aurez posé tous les lés de pleine largeur, mesurez la distance entre le bord du dernier lé et l’angle rentrant du mur grâce à votre mètre. Coupez un lé de vinyle en fonction de ces mesures avec une marge de quelques centimètres. A l’affichage, vous devez avoir un surplus de deux à trois centimètres. Arasez là encore ;
  7. Pour ce qui concerne les angles sortants issus des fenêtres et ouvertures de porte, la technique reste la même : Il faut un joint vif. Affichez les lés découpés aux bonnes tailles pour être sûr(e) de l’aspect qu’aura votre vinyle ;
  8. Si des appareils électriques sont présents, le mieux est ici de les démonter et de procéder comme précédemment. remontez-les ensuite.

X.D