Comment poser du papier peint convenablement ?

Le papier peint redevient très tendance. On l’a moins préféré au profit des peintures. Mais les fabricants ont su se renouveler, retravailler le papier peint pour correspondre à vos besoins ou aux modèles des maisons actuelles. Toutefois, la pose d’un papier peint demande de l’attention et surtout de la patience. Si l’application d’un papier-peint n’est pas si compliquée, il est nécessaire de bien préparer les murs avant. Avant toute chose, lissez bien vos murs à l’aide d’un papier de verre. Ils doivent être propres, sans aspérité. Lorsque le premier lé est posé, il faut prêter attention aux raccords.

 

Les différentes étapes pour la pose d’un papier peint

Pour coller un papier, vous devez disposer de matériaux coupants (ciseaux, cutter), d’une table à découper, de colle spéciale papier peint, d’un niveau à bulle ou mètre laser et d’une brosse à tapisser pour le marouflage.

Avec précision, tracez sur le mur la verticale pour appliquer le premier lé. Plusieurs outils sont à votre disposition pour être au bon niveau. Repérez ensuite le sens du lé pour éviter de se retrouver avec une bande horizontale, coupez la partie haute du lé. Mesurez la hauteur du plafond jusqu’à la plinthe et reportez-là sur le lé. Veillez à ajouter 5 à 10 cm pour être sûr de la hauteur. Coupez. Pour éviter de répéter chaque étape pour chaque lé, posez le premier lé à côté du second pour mettre en raccord les motifs puis reportez les mesures. Et ainsi de suite pour les suivants. Pensez tout de même à vérifier tous les 3-4 lé si les hauteurs de votre mur sont toujours identiques.

Pensez à faire le bon choix en magasin de bricolage !

Appliquez ensuite la colle sur le dos du premier lé, mais uniquement sur une moitié. Repliez la première moitié sur elle-même. Pourquoi ? Pour avoir plusieurs plis et coller au fur et à mesure. Encoller alors la deuxième moitié de la même manière. Posez le premier quart du lé sur le mur en vous aidant de vos repères et en laissant un léger débord près du plafond. Lissez puis déroulez le suivant, marouflez pour éviter les bulles d’air provoquées par la colle. Descendez ainsi jusqu’à la plinthe. Pour couper de la manière la plus droite possible, positionnez une règle sous le papier peint et découpez au cutter le bord supplémentaire que vous aviez laissé volontairement.

Procédez de la même manière pour les lés suivants en ajustant correctement les motifs. La colle restant fraîche pendant un moment, vous pouvez aisément glisser le papier contre le lé précédent pour les raccords. Maroufler systématiquement.

Comment poser un papier intissé ?

Contrairement à ce que vous pouvez penser, le papier intissé se pose avec plus de facilité que pour un papier peint. Pourquoi ? Vous appliquez la colle directement sur le mur et vous collez votre papier, sans faire de pré-découpage. Cela simplifie donc grandement la tâche !

Dans un premier temps, vous reportez la longueur du rouleau sur le mur pour identifier la verticale. Ensuite, vous peignez la colle sur le mur, la largeur du lé. Posez votre lé, en démarrant du plafond et en respectant votre repère vertical. Puis marouflez vers l’extérieur jusqu’à la plinthe. Ajustez alors une règle de découpe pour bien couper à l’aide d’un cutter. Soit vous avez retiré la plinthe avant et donc vous laissez « tomber » le lé jusque derrière elle, soit vous ne l’avez pas retirée, auquel cas, vous coupez tout juste au niveau de celle-ci.

Pour poser les autres lés, il vous suffit de les ajuster au lé précédent, en glissant le papier intissé. Faites attention aux raccords notamment pour bien faire coïncider les motifs.

 

Quelles sont les astuces pour les cas difficiles ?

Tapisser autour d’un interrupteur

L’idéal est d’ôter le cache, si vous le pouvez. Dans le cas contraire, vous appliquez la colle sur le mur, avec une brosse, sur la surface du lé, en passant au large de l’interrupteur. Ensuite, munissez-vous d’un pinceau plat moins large pour coller au plus près de l’interrupteur et atteindre les moindres recoins. Vous déroulez ensuite le papier peint jusqu’à atteindre l’interrupteur, vous marouflez bien pour éviter la création de bulles. Recouvrez alors l’interrupteur, continuez à maroufler de chaque côté de celui-ci.

Relier les angles

On pense souvent qu’un lé doive coïncider pile à l’angle pour pouvoir glisser le lé suivant juste à côté. Si on fait cela, dans un angle sortant ou rentrant, la jointure risque de ne pas être optimale. De plus, l’efficacité de ce procédé est très faible dans la mesure où le papier peint va se décoller voire se déchirer. La situation est encore plus complexe si vous devez (r)accorder les motifs. La solution est de recouvrir l’angle avec le lé, puis de tracer un axe vertical sur lequel vous positionnez le lé suivant. Bien sûr, il faut continuer à bien maroufler pour qu’il n’y ait aucune boursouflure. Appuyez alors très fort avec la brosse pour bien marquer l’angle.

Poser un entourage de porte

Comme pour un papier intissé, appliquez directement la colle sur le mur. Déroulez ensuite le lé que vous glissez contre le lé précédent. Pour une pose optimale, veuillez recouvrir l’ouverture de la porte. C’est mieux pour opérer ensuite aux découpes. Au-dessus de la porte, posez une réglette vous permettant de couper au plus près du pas de porte de manière horizontale puis verticale. Coupez bien sur le champ plat de la porte, en laissant éventuellement un peu de débord pour ajuster ensuite.

Habiller un radiateur

Evidemment, l’idéal est de retirer le radiateur. Toutefois, cela est un exercice difficile. Il est donc possible de poser votre papier peint entre le mur et le radiateur. Comme pour la porte, ou l’interrupteur, commencez par appliquer la colle sur le mur, juste au-dessus du radiateur. Ensuite, coller la partie basse du lé, qui se trouvera derrière le radiateur. Posez le lé. Arrivé au-dessus du radiateur, glissez votre lé tout doucement, à l’aide de la brosse, à la verticale derrière le radiateur. Si vous parvenez à décoller légèrement les pattes du radiateur, glissez le lé dessous. Les découpes ne sont pas facile et au mieux, faites glisser, mais surtout, lissez, marouflez. La chaleur du radiateur peut très vite faire gonfler le papier peint.

 

Poser un papier peint n’est pas une tâche complexe. Il faut juste bien préparer le terrain. D’abord bien choisir son papier, ensuite regarder si des raccords de motifs sont nécessaires et anticiper les points sur lesquels vous pouvez avoir quelques difficultés, que vous anticipez.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laissez votre impression