Quel foret ou mèche choisir pour une perceuse ?

En fonction de vos objectifs, des trous que vous avez à faire, il faudra réfléchir à choisir quel type de foret ou de mèche vous avez besoin. Il s’agit, à la fois pour des raisons de sécurité mais aussi pour une réelle efficacité, de prendre le temps d’étudier ce que vous avez à faire : Le type de bois, le type d’acier ou encore un alliage de pierre ou de béton ; Tous ces matériaux nécessitent d’adapter votre outillage et votre perceuse.

Mèches et forets classiques

On peut dénombrer pas mal de mèches et forets de différentes nature. Des mèches à bois pour lesquelles plusieurs formats existent, des mèches pour le béton, pour le fer, etc. permettent de s’adapter à toutes les situations domestiques.

On peut toutefois détailler un peu plus les usages des mèches puisque si elle à bois haute performance par exemple, elle pourra faciliter le perçage rapide dans les essences exotiques les plus dures. Si elle est à bois trois pointes à hélice rapide, elle s’utilise pour un perçage précis et rapide dans tous types de bois. Une mèche à bois hélicoïdale a un double couteau qui permet de faciliter l’évacuation des copeaux lors de la réalisation de trous profonds.

Les mèches à bois plates permettent, quant à elles, de réaliser des perçages à fond plat peu profonds et non débouchant.

Côté matériaux durs, une mèche à béton présente une pastille en carbure de tungstène permettant de résister dans de nombreuses situations. La mèche à céramique, pour sa part, également adaptée pour la porcelaine et le marbre, ressemble à mèche à béton à l’exception près que sa pastille est noire. Si vous optez pour un foret métal en nitrure de titane, vous pourrez percer plus aisément des métaux durs comme l’acier ou la fonte.

Le foret HSS pour High Speed Steel, en ce qui le concerne, permet de percer des métaux tendres, des fers et des aciers courants.
Pour finir, il existe des forets multi-matériaux, qu’il peut être intéressant d’avoir à la maison ; Ces derniers permettent de percer indifféremment tous types de matériaux, demandez à votre revendeur.

Mèches spécifiques, cloches et trépans

Vous aurez peut-être, dans certains cas, besoin de mèches tout à fait différentes pour le perçage.

  • La mèche à bois « trois sens », assez rare dans le commerce, perce comme une fraise et deux fois plus vite qu’une mèche standard.
  • La mèche quatre pointes en carbure de tungstène, pour sa part, perce le verre et le carrelage avec une simple visseuse.
  • La mèche à pointe triangulaire perce le verre, les miroirs, la faïence mais aussi les tôles fines.
  • La mèche cylindrique diamant est enfin conçue pour le verre épais et les carrelages durs. Utilisez -là particulièrement pour les grès cérames et le marbre !

Côté cloches et trépans, on les utilise pour les gros diamètres que ce soit dans le bois, le plâtre, l’inox, le zinc ou même la maçonnerie. La scie cloche, très employée dans le second œuvre, a une mèche centrale et un taillant cylindrique à denture. Elle se monte sut un porte-outil et il est particulièrement facile de changer de diamètre.

Le trépan est destiné, pour sa part, à la maçonnerie et existe ne différents diamètres.

Généralités sur le perçage

Pour réussir le perçage dans des matériaux plus résistants, songez évidemment à utiliser le mode percussion de votre perceuse (portative ou à colonne). Cette dernière utilise un arbre cannelé avec crabots qui imprime un mouvement de va-et-vient au foret. C’est très efficace en maçonnerie notamment excepté lorsqu’il s’agit de béton.

Pour les petits diamètres, qu’il s’agisse de bois, de métal ou de plastique, il existe des mèches et forets de quelques millimètres. Vous pouvez les tester sur votre perceuse sans fil par exemple, en serrant l’emmanchement avec le mandrin à clé si votre outil est équipé de ce système.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laissez votre impression