Quels sont les outils nécessaires au bricolage ?

On le sait, bricoler nécessite d’avoir des outils à disposition. Qui n’a pas un garage rempli d’outils inutiles ou une cave impraticable parce que l’entassement des objets pour le bricolage empêche l’accès ? Peut-être vous, nous l’espérons. Bien entendu, le sujet de cet article de blog est de vous donner quelques clés utiles pour avoir le nécessaire dit de survie !

La perceuse sans fil

Aujourd’hui, l’autonomie des perceuses sans fil est tout à fait appréciable. Il en existe de toutes les marques et utilise un certain nombre d’accessoires comme les mèches, les forets, les brosses métalliques et consorts. Une perceuse électrique a pour fonction de visser mais aussi, vous l’avez compris, de dévisser, de percer des trous dans différents supports, de décaper. Elle a une place à part dans le parfait outillage du bricoleur. Sachez ici que les outils de la gamme professionnelle n’ont pas la même valeur que ceux que l’on trouve parfois en grande surface ; Ce qui engendre des coûts plus élevés. En réalité, les matériaux et la technologie employée n’est pas la même et vous constaterez vite à l’usage qu’une batterie de perceuse sans fil bas de gamme a moins de puissance et de durée de vie qu’une perceuse de professionnel du BTP. Ce dernier recherche avant tout la performance à long terme, la robustesse également. On remarquera aussi que la ventilation des modèles haut de gamme est parfaitement adaptée aux travaux intensifs et réguliers.

Petit inconvénient au matériel professionnel : Il est souvent un peu plus lourd et si vous n’avez pas l’habitude de manier une perceuse, vous le sentirez immédiatement !

Un usage occasionnel ? Tournez-vous vers l’achat de perceuse de gamme moins importante.

Le marteau

Si j’avais un marteau ! Vous connaissez la chanson. Le marteau, c’est bien mais faut-il encore avoir les clous. Pour ce second point, comme il s’agit de consommables avec un usage domestique souvent très limité, ne vous précipitez pas sur des achats en grand nombre. En revanche, le marteau pourrait être ici de taille moyenne, pour répondre au plus de situations possibles. Le poids est ici le critère : de deux-cent à trois-cent grammes, cela fera l’affaire. Choisissez un marteau de menuisier que l’on appelle également dans le jargon du BTP un rivoir. Il est doté d’un manche en fibre de verre pour amortir les chocs, ce qui toujours plus agréable lorsqu’on le manie plutôt rarement. Un tête pour arracher les clous est également un plus prophylactique. Cela dit, il faut reconnaître que ce type d’outil reste un peu moins maniable dans la pratique.

Les tournevis ?

Et si on simplifiait la démarche avec un tournevis électrique ? Cela dit, vous verrez que dans la pratique, il est nécessaire d’avoir sont lot de têtes fendues et de cruciformes, pour les situations un peu extrêmes notamment. Plusieurs déclinaisons sont alors envisageables mais ayez toujours e réflexe de vérifier que la partie visage est isolée avec une gaine plastique, on a vite fait de s’électrocuter avec le maniement de tels outils.

Quelle scie choisir ?

Plusieurs en fait. Vous aurez besoin d’une scie égoïne à dent pour le bois, surtout pour les coupes plus précises et éventuellement d’une scie à métaux. Dans ce second cas, votre choix se portera astucieusement sur une scie avec des lames interchangeables, d’abord parce que cela s’use, ensuite parce que vous avez selon les découpes des besoins différents.

Les autres outils de votre caisse, les protections aussi

Pensez à la clef à molette, elle est toujours grandement appréciée pour le serrage et le desserrage des écrous, toujours plus nombreux.

Un cutter est aussi utile pour ouvrir les boîtes en carton des autres outils (sic), mais aussi pour découper du papier peint, dénuder des fils électriques. Bref, c’est un petit couteau suisse pour le bricoleur du dimanche mais aussi pour le professionnel.

Un niveau à bulle sera moins utilisé mais il peut s’avérer utile en bricolage, tout cela afin de vérifier la platitude des espaces (Ils sont faits avec une série de fioles moulées et des bulles d’air, allez voir au rayon outillage).

Un serre-joint ou des serre-joints sont des outils à mâchoires qui permettent d’exercer des pressions en serrage et écartement. très utile, surtout si vous bricolez seul(e).

Les soirs de week-end ou la nuit, votre lampe frontale sera du plus bel effet pour voir ce que vous faites. L’avantage ici est d’avoir les mains libres pour travailler.

Un mètre ruban, il en existe de trois cinq mètres, c’est aussi pratique et ça ne prend pas de place dans votre caisse à outils. Par contre, ça se perd facilement, attention donc.

Les clés à laine sont des barres métalliques en forme de L destinées aux vis à empreintes hexagonales. Si vous avez des meubles à monter, vous en aurez besoin et les prix sont aujourd’hui très accessibles sur ce type de produit.

Pour votre sécurité et votre protection, des lunettes sont tout à fait de mise, ainsi que des gants et un masque dans certains cas. Ceux qui bricolent souvent auront également les vêtement de travail adaptés ; C’est ce que nous vous conseillons d’acheter.

Enfin, songez à vous procurer des limes à bois et à métaux (Pour les secondes, les dents sont moins prononcées). Il en existe de différents modèles : râpes semi-arrondies, râpes plates, limes plates et rondes dites queues de rat, etc. Mais c’est probablement un achat plus confidentiel…

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laissez votre impression